Appels de Lambeth

A la conférence de Lambeth de 2022 , l’archevêque de Cantorbéry a décidé que les évêques réunis devraient adopter la notion d’ « appels de Lambeth » pour exprimer leurs recommandations et opinons.

Les « Appels de Lambeth » sont un terme désignant les déclarations, les affirmations et les appels communs adressés aux églises par les évêques participant à la conférence de Lambeth de 2022.

La Conférence de Lambeth aura pour thématique principale l’exploration de ce que signifie être « l’Église de Dieu pour le monde de Dieu » pour la décennie à venir.

Pour en savoir plus, cliquez ici et téléchargez la brochure

Sur quoi porteront les appels de Lambeth ?

La Conférence de Lambeth aura pour thématique principale l’exploration de ce que signifie être « l’Église de Dieu pour le monde de Dieu » pour la décennie à venir.
La conférence de Lambeth sera l’occasion pour les évêques de discuter de plusieurs thèmes à travers des exposés bibliques matinaux sur la 1ere épître de Pierre et des sessions plénières.
Les appels de Lambeth émaneront des thèmes suivants :
• Mission et évangélisation
• Réconciliation
• Église saine
• Environnement et développement durable
• Unité chrétienne
• Relations interconfessionnelles
• Identité anglicane
• Dignité et identité humaines
• Formation de disciples

Quelles sont les caractéristiques d’un Appel de Lambeth ?

La Conférence de Lambeth comportera une série de sessions de discussion qui se concluront par des réflexions, des engagements et des recommandations qui émaneront des évêques participants.

Les conclusions de ces discussions seront ensuite rédigées sous forme d’appels de Lambeth, lesquels seront communiqués par écrit aux différents diocèses de la communion.

Comment les appels de Lambeth seront-ils partagés ?

Le but est de faire connaitre les « appels » émanant de la Conférence de Lambeth et de prévoir des modalités favorisant la réception et la mise en œuvre des conclusions qui y figurent. Les églises membres seront alors invitées à se saisir de ces appels au sein de leurs propres synodes et autres instances. Il est à prévoir que beaucoup de résolutions figurant dans les « Appels » figureront à l’ordre du jour de la réunion du Conseil consultatif anglican prévue en 2023.


La raison pour laquelle l’archevêque a décidé de passer du terme « résolution » au terme « appel », c’est que ce premier terme sous-entend une décision juridique contraignante qui n’est pas du ressort de la Conférence de Lambeth. Tandis que le second, à savoir « appel », reprend ce que lesdites « résolutions » avaient pour objet jusqu’à la Conférence de 1998. Un « appel » est une décision de la Conférence qui se présente comme un appel à chaque église de la Communion pour qu’elle s’en saisisse avec attention et que, espérons-le, elle y adhère et y réponde dans son propre contexte.


L’équipe de la Conférence de Lambeth a publié une courte brochure sur l’histoire de la Conférence de Lambeth et sur la manière dont cette nouvelle approche d’« appels de Lambeth » sera intégrée aux discussions des évêques dans cette édition de 2022.